Syndrome de la souris : les causes, les symptômes et les traitements

| ,

Loin d’être en rapport avec l’animal, le syndrome de la souris est un trouble musculo-squelettique provoqué par une utilisation importante de la souris d’ordinateur. Le nom peut paraître drôle, mais le syndrome de la souris engendre une douleur importante et peut nécessiter une intervention chirurgicale lorsqu’il devient chronique.

Alors en quoi consiste-t-il réellement ? Quelles en sont ses causes ? Quels sont les symptômes du syndrome de la souris ? On vous en parle tout de suite dans cet article.

Qu’est-ce que le syndrome de la souris ?

Le syndrome de la souris est un cas particulier des troubles musculo-squelettiques liés au travail (TMSLT). Il est caractérisé par une inflammation des tendons ou des nerfs. Cette tendinite prend en compte l’ensemble des douleurs du poignet, de la main et de l’avant-bras déclenchés par une utilisation prolongée et répétée d’un clavier ou d’une souris d’ordinateur.

Ce trouble musculo-squelettique peut se manifester non seulement par des douleurs, mais également par une sensation de picotement, une paralysie et l’incapacité d’effectuer certaines actions.

Mais attention ! Le syndrome de la souris ne débute nécessairement pas par des symptômes douloureux. Dans certains cas, on peut juste être incapable d’utiliser proprement ses mains ou connaitre fréquemment des maladresses pour effectuer certains gestes au quotidien comme tenir un journal, tourner une clef dans une serrure, porter un verre d’eau, etc.

Les symptômes et conséquences liées au syndrome de la souris sont divers et variés. C’est pourquoi il est important de prendre rendez-vous avec un médecin ou un ostéopathe dès que les premiers signes font leur apparition.

Quelles sont les causes du syndrome de la souris ?

La cause principale du syndrome de la souris est une répétition de gestes effectués par les mêmes parties du corps dans une posture inadéquate. Ainsi, tous ceux qui utilisent un ordinateur de façon quotidienne peuvent être sujets à ce trouble.

Syndrome de la souris : quels sont les facteurs de risques ?

Le syndrome de la souris n’est pas lié uniquement aux mouvements répétitifs. Plusieurs autres facteurs peuvent également contribuer à la manifestation de ce trouble. On peut citer entre autres la prise de poids, les troubles de sommeil, le diabète, le stress, l’arthrite, les ongles longs, etc.

Comment traiter le syndrome de la souris ?

Dès l’apparition de premières douleurs, vous pouvez consulter un ostéopathe ou recourir aux huiles essentielles. Il est également conseillé d’opter pour un trackpad (pavé tactile) afin de faire reposer votre poignet.

Toutefois, si la douleur persiste et devient réellement invalidante, n’hésitez pas à consulter un médecin généraliste ou spécialiste.

Comment prévenir le syndrome de la souris ?

Voici les comportements et quelques gestes à adopter pour prévenir l’apparition ou la réapparition des douleurs causées par le syndrome de la souris.

  • Remplacez votre souris

Alterner de temps en temps votre souris d’ordinateur entre votre main droite et votre main gauche. Vous pouvez également alterner la souris par un pavé tactile. À défaut de tout ceci, utiliser une souris ergonomique accompagnée d’un appuie-poignet en gel ou encore d’un trackball. Le trackball, encore appelé boule de commande, a sa boule de mobilité au-dessus de la souris plutôt qu’en bas. En conséquence, les déplacements du poignet et du bras sont limités, ce qui procure un confort maximal.

  • Utilisez les raccourcis clavier.

Ctrl+A, crtl+C, ctrl+V, habituez-vous à utiliser les raccourcis clavier qui ne nécessitent pas l’utilisation de la souris. En utilisant les raccourcis clavier, vous sollicitez de moins en moins votre poignet.

  • Faites des pauses.

Varier très souvent vos mouvements. Vous pouviez parfois aller récupérer vos impressions au milieu de votre travail. Cela vous permettra de changer de posture et donc de relaxer l’ensemble de votre corps. Vous pourriez ainsi travailler plus longtemps sans causer du tort à votre poignet ou votre bras.

  • Faites de la méditation.

La méditation est le remède idéal pour se débarrasser du stress et retrouver de la sérénité afin de reprendre ses activités dans de meilleures conditions. Plusieurs applications et livres sont disponibles sur internet pour vous initier et vous apprendre à bien méditer.

Conclusion

En travaillant sur votre ordinateur ou en jouant aux jeux vidéo, il est primordial que vous adoptiez une bonne une posture. Une mauvaise posture vous expose non seulement au syndrome de la souris, mais également aux problèmes de mal de dos qui peuvent très rapidement chronique et difficile à traiter.

Previous

Comparatif des meilleurs fauteuils de bureau ergonomique en 2019 : Tests et Avis

Comment bien régler votre siège de bureau ergonomique ?

Next